Logo Matha

Cours

Blog

Classement

Besoin d'aide ?

Rejoins-nous ! actifs

Infos pratiques

Coding Days devient Matha 🥳

En savoir plus
advertising campaigntrafic

Utiliser la publicité Facebook pour générer du trafic qualifié

Tu veux lancer une campagne publicitaire sur Facebook, mais tu ne sais pas comment toucher tes prospects ? On te donne tout plein de conseils ici !

Alexandre Montenon

Alexandre Montenon

Content Manager / Spécialiste en Stratégie Editoriale

ven. 23

octobre 2020

7mn

de lecture

Un milliard d'utilisateurs sur Facebook, tu te rends compte ? Soit 1/7 de la population mondiale. Moi perso, ça me laisse pantois. Et tout naturellement, ça ne me fait penser qu'à une chose : il faut que je profite de ce réseau social pour communiquer sur mon offre !

Voilà où je veux en venir : comment créer une publicité Facebook ou Instagram qui va toucher TA cible et générer des ventes ?

Parce que oui, Facebook Ads ne consiste pas seulement à renseigner tes informations et à mettre un coup de CB. Cette stratégie demande une belle réflexion, tant au niveau de tes objectifs, de ton persona, des contenus à diffuser (les formats) ou encore de la landing page qui va accueillir tes visiteurs.

Je t'explique ici comment utiliser les publicités Facebook pour générer du trafic qualifié. Prêt.e à exploser ton chiffre d'affaires ? C'est parti !

Alors déjà, pourquoi faire de la publicité sur Facebook ?

Bon déjà, il faut bien différencier les 2 formats de contenus sur Facebook : les posts dits “naturels” ou “organiques” (non sponsorisés, gratuits) et les annonces publicitaires (ou pubs), qui sont ici rémunérés.

De la même façon que l’on différencie sur les moteurs de recherche les actions de SEO (optimisation du référencement organique) de celles de SEA (publicités), on différencie sur les réseaux sociaux les actions de SMO (posts organiques) de celles de SMA (publicités).

Maintenant, tu te demandes sûrement : pourquoi mettre des sous sur un post si on peut le faire gratuitement ?

La principale raison, c’est que tes annonces payantes te permettront de toucher une audience gigantesque comparées à tes posts naturels. Pourquoi ? Car les publications que tu fais sur ta page ne seront vues que par les personnes qui y sont abonnées. Et encore, pas tous ! On estime que la portée organique moyenne d'une page est de moins de 3%, ce qui veut dire que 97% de tes fans ne verront même pas vos publications dans leur flux d’actualité…

En créant des annonces publicitaires, tu vas pouvoir casser ce plafond de verre et toucher potentiellement des millions de personnes !

En plus, Instagram a été racheté en 2012 par Facebook, et c’est donc via la même régie (Facebook Ads) que tu vas pouvoir créer des publicités sur Instagram. 2 en 1 !

Enfin, le format publicitaire peut très rapidement générer du CA et ce, à coût très maîtrisé. Contrairement à tous tes efforts de SEO qui paieront plus souvent sur le long terme, les publicités te permettent de créer de la conversion en quelques jours de campagne.

Pour faire simple, créer une publicité Facebook Ads doit respecter 4 règles primordiales :

  1. Définis bien ton objectif de campagne et tes KPI à suivre : si tu souhaites vendre un produit, peu t’importe le nombre de vues ou de likes !
  2. Sois clair dans ta proposition de valeur : les internautes ne passeront souvent pas plus de quelques secondes sur ta pub, alors le bénéfice de ton produit doit être tout de suite identifiable.
  3. AB teste pour savoir ce qui fonctionne le mieux : différents messages, différentes propositions de valeurs, différents formats créatifs (graphique, gif, vidéo animée, photo…).
  4. Analyse tes résultats : quel test a le mieux fonctionné selon tes objectifs ? Comment optimiser ta campagne pour continuer à obtenir des meilleurs résultats ?

En gros, tu dois connaître tes clients pour atteindre tes objectifs. Tiens, justement…

Quel est ton objectif ?

Ne t'inquiète pas, le fameux réseau social de Mark te le rappellera quand tu commenceras à lancer une nouvelle campagne de pub, pour qu'il puisse optimiser sa diffusion.

Mais en effet, on n'a pas tous les mêmes besoins.

  • Exemple 1 : ton site e-commerce veut booster la visibilité d'un nouveau produit. Son objectif sera donc d'attirer des visiteurs, et qui sont prêts à dépenser de l'argent.

    Ici, ton objectif est "Conversion", qui consiste à optimiser ton taux de conversion, et les KPI que tu suivras seront : le taux de conversion (= ratio entre le nombre de personnes ayant vu la pub et ceux ayant converti), et potentiellement la conversion en volume (nombre de produits vendus) et en valeur (CA généré).

  • Exemple 2 : tu es un.e blogueu.r.se mode qui veut augmenter la visibilité de sa chaîne YouTube pour développer le nombre de vues et donc, les revenus générés. Facebook va ainsi rendre la publicité accessible aux personnes susceptibles de partager un maximum et toucher une audience plus large.

    Ici, ton objectif est le le "Trafic", qui consiste à faire venir plus de visiteurs sur ton site. Tes 2 KPI principaux seront le nombre de clics et le taux de clic (ratio entre le nombre de personnes ayant vu ta pub et ceux ayant cliqué).

Mais on est d'accord que pour réaliser ton objectif, tu dois apprendre à cibler ton prospect. Et donc…

Quelle est ta cible ?

Voilà une question de taille, car elle définit la portée de ta publication, et la largeur de tes audiences.

La régie Facebook te donne de nombreuses possibilités en terme de ciblage : ciblage démographique (âge, sexe, localisation) et par intérêt.

Reprenons l’exemple de la blogueuse mode. Elle promeut des produits cosmétiques capillaires bio, vegan et produits en France, à destination des femmes, qu’elle vend en ligne dans toute la France.

Voici les caractéristiques qu’elle pourra donner à son audience :

  • Genre : femme
  • Âge : à partir de 15 ans (car on peut imaginer que plus jeunes, ce sont les parents qui achètent ses produits de soin)
  • Localisation : France
  • Intérêts : beauté, cosmétique, soins capillaires, vegan, bio, production locale

Lorsque tu définiras les caractéristiques de ton audience dans ta campagne, Facebook te donnera une estimation du nombre de personnes potentielles que tes pubs pourront toucher.

Toute la difficulté à cette étape est de définir le bon ratio entre précision de ton ciblage et taille de ton audience.

  • Si ton audience est trop large, tu risques de perdre des sous auprès de personnes qui n’auront aucun intérêt pour ton offre.
  • Si ton audience est trop réduite, tu risques d’avoir peu de résultat et chaque résultat sera très coûteux.

En règle générale, on essaye d’avoir une taille d’audience entre 40 et 80 000 personnes pour que le ROI soit bon.

Il faut savoir que l’algorithme de Facebook est l’un des plus puissants en terme de ciblage aujourd’hui, car il est nourri de la montagne de données personnelles que les utilisateurs donnent sur eux au quotidien (en nourrissant leur profil, mais aussi en interagissant avec d’autres pubs, des pages, des groupes d’intérêts).

Aussi, tu peux faire confiance à Facebook pour affiner de façon automatique la diffusion de tes pubs auprès des bonnes audiences !

Résumons : tu connais désormais ton objectif et ta cible. Voyons maintenant comment créer ton contenu !

Comment créer ton contenu ?

Ce n'est pas très compliqué, ton contenu doit contenir :

  • Une accroche
  • Un visuel
  • Un titre
  • Une description
  • Un CTA (call-to-action, ou appel à action comme on le dit en français)

Il va s'en dire que pour attirer le regard, c'est ton visuel qui va peser dans le game. Des couleurs vives, par exemple, se distingueront facilement (pas de bleu ou de blanc, pour éviter de te noyer dans la charte graphique de Facebook).

Pour ton texte, il existe une règle très simple en copywriting : jouer sur la curiosité, l'égo et le sentiment d'appartenance. Voilà par exemple, un message d'accroche qui va générer du lead pour un rédacteur web :

Saviez-vous qu'une astuce toute bête pouvait vous permettre de multiplier votre trafic web par 3 ?

Comme tous les entrepreneurs du web, vous avez passé des heures à créer un beau site mais rien n'y fait, vous n'avez pas de visiteurs.

Cette solution, c’est quoi ? C'est le contenu rédactionnel.

Rejoignez les milliers de e-commerçants qui ont déjà répondu présents à notre prochaine conférence.

Ici, on retrouve la curiosité (c'est quoi cette solution ?), l'ego (beau site, la valeur du travail) et le sentiment d'appartenance (entrepreneurs, milliers de e-commerçants).

Où diffuser ta publicité ?

Maintenant que tu as créé ta pub sur Facebook, tu as le choix de placer toi-même ton contenu ou de confier le placement automatique au réseau social. Voici quelques exemples de placements publicitaires disponibles : dans le flux d’actualité, en story, en message privé (que l’on ne recommande pas car c’est extrêmement intrusif pour les destinataires), et ce sur Facebook et / ou sur Instagram. Tu verras, tu vas devoir A/B tester les différents endroits.

Mon conseil : laisse Facebook choisir à ta place au début, puis modifie au fur et à mesure en analysant les retombées. A nouveau, on peut faire confiance à son algorithme pour optimiser seul les emplacements de diffusion les plus performants !

Quel budget pour quel rendement ?

Tu as différents types de budgets pour ta campagne sur les réseaux sociaux :

  • Le budget quotidien : ici, tu fixes un montant de 30 euros par jour pendant 7 jours, et Facebook fera en sorte de ne pas exploser ton budget. À la fin de la semaine, ta publicité FB t'aura alors coûté 210 euros. Pas un sou de plus, ni de moins.
  • Le budget à la campagne publicitaire : là, tu fixes un montant total pour l’ensemble de ta campagne. Imaginons : 200 euros, pour 10 jours. Ici, FB va étaler ta somme sur les 10 jours, avec parfois des jours à 30 euros, d'autres à 10, etc.

Maintenant, il faut aussi voir la rentabilité de ta pub. Si tu as dépensé 20 euros par jour pour en gagner 30, tu auras fait une marge de 10 euros. Marge à laquelle il faudra que tu enlèves le prix d'achat de ton produit. Alors, est-ce que ton investissement est rentable ?

Le mot de la fin

Il y a tellement de choses à dire et à voir avec la publicité Facebook, qu'il est difficile d'aborder l'entièreté du sujet sur un seul article. Donc si tu veux en savoir plus, tu peux t'instruire avec cette formation Facebook Ads :

Apprendre à faire des publicités sur Facebook et Instagram

Tu n'auras plus qu'à appliquer la méthodologie de mon article et les conseils proposés dans ce cours pour réaliser une publicité Facebook au top !

advertisingsocial mediaFacebookwebinstagramfacebook adstrafic